La Fin de l'Insouciance

 

« Nos corps dansaient au bout de leurs cordes. Ils amenaient leurs enfants nous ­regarder. Nos cous désarticulés béaient dans la nuit noire. Ils riaient. Ils buvaient. Ils bâfraient. Leurs femmes gloussaient. C’était un bon spectacle. Pendus, ils nous châtraient, parfois. Et un sang noir dégoulinait le long de nos cuisses inutiles. »

Pour cet ouvrage, Philippe Triay nous offre un récit coupe de poing, à fleur de peau, sans concession, parfois violent, d’une partie de notre société.

 

 

 

 

 

ISBN : 978-2-918565-24-6 Prix 10 €

Laissez un commentaire

 

 

 

You can use these HTML tags

<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>