Les rétifs

Roman Une_final_leger40

ISBN : 978-2-918565-15-4 20€

Pour Émilienne, neuf ans,  tout commence le mercredi 24 mai 1967, lorsque sa maîtresse d’école, après une inspection totalement inopinée, annonce à ses 32 petites élèves qu’elle va devoir partir.

Partir ? Partir où ? Partir pourquoi ?

C’est ce qu’Émilienne veut que son père, disparu depuis trois jours, lui explique.
Elle veut aussi comprendre pourquoi vendredi 26 mai, place de la Victoire, sous ses yeux, à quelques pas de son école, des coups de feu ont été tirés par des forces de l’ordre sur des hommes.

Tandis qu’elle attend le retour de son père, assise sur un petit banc dans sa cour, un étrange quadrille se déroule autour d’elle, au cours duquel des danseurs et musiciens, sous la houlette d’un chœur de commandeurs, viennent à tour de rôle, délivrer à Émilienne des informations sur son histoire familiale et sur l’histoire du pays. Cinq voix qui se mêlent à celle de la petite fille pour nous conduire à la journée sanglante du 26 mai 1967.
Le premier roman  de Gerty Dambury Les rétifs est paru en septembre 2012 aux éditions du Manguier.

Cette nouvelle édition contient le CD-ROM du texte lu par l’auteure. Ils ne peuvent être vendus séparément. Écouter, Gerty Dambury lire Les rétifs…


Une présentation, animée par le journaliste Christian Tortel, a eu lieu au musée Dapper vendredi 19 octobre2012.   Écoutez la présentation du roman Les rétifs

Le roman est disponible :

Le site de la FNAC

à Paris

Librairie du musée Dapper

Librairie Présence Africaine

Librairie L’harmattan

Librairie Le genre urbain

à Montreuil-sous-bois

Librairie Folie d’encre

Ils en ont parlé :

Journaux

Frances-Antilles du 14-11-2012

FO Hedo n° 3052 du 21-11-2012

Cultures Sud

Radios

Radio FPP, Bienvenue chez oam

Radio Notre-Dame, Des goûts et des couleurs

Web

Africultures.com

zigzag-francophonie.eu

Laissez un commentaire

 

 

 

You can use these HTML tags

<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>